Make your own free website on Tripod.com








Bike adventures

A la découverte du pays !














Home | Un petit détour-somewhat beyond the trail | A comment on myself-Un petit commentaire sur moi | le long de la voie ferrée | Beyond the mainstream





La vallée de la Gatineau et de L'outaouais...(cliquez ici)

Faut bien se l'avouer, un peu de changement revitalise sachant bien que la monotonie produit des conséquences des plus néfastes surtout au niveau de ce sentiment d'être pris au piège a toujours faire la même chose. Personnellement ces dernières années puisque la santé avait besoin d'une mise au point, je n'avais autre choix que de chercher un renouveau qui espérons le me maintiendrais en vie. Malgré le fait que j'avais un intérêt mitigé pour les grand espaces de mon pays, je me suis rendu a l'évidence qu'un peu d'évasion élimine non seulement l'ennuie mais tient certainement en vie ! Donc j'ai pris le chemin de la campagne pour me retrouver un peu partout en région sans toutefois réaliser le rêve de découvrir ce que d'autres avant n'ont pu trouver sinon partager, spécifiquement du relief montagneux délaissé ici et la qu'il est possible d'entrevoir avec des images satellites détaillés .

Malgré une certaine déception, découvrir la nature a perte de vue de certaines régions relativement faciles d'accès de ce pays donne une satisfaction et une certaine vitalité intérieur qu'il ne faut pas sous estimer même si le peu de contrastes marquants peut en décevoir certains qui s'attendent a des reliefs plus musclés ou des attraits naturels plus représentatifs. Malgré tout il est significatif de noter le fait qu'il faut trouver sa raison d'être a toute aventure même si a priori les attraits semblent manquer du moins lorsqu'on recherche des paysages au multiples contrastes . Donc lorsque j'ai aboutit par les chemins forestiers a des vestiges de hameaux le long de la voie ferrée qui était jadis le transcontinental, j'ai fait ce que toute personne avec une connaissance élémentaire de l'histoire ferait, j'ai cherché des vestiges d'un passé pas si lointain mais aux conséquences certainement significatives. Les rares petites cabanes et maisonnettes qu'il est possible de trouver ici et la tel a Gagnon Sliding sont donc devenus source de d'inspiration en regard a l'image que j'ai de ce passé véhiculé par des sources reconnus et peut être un peu moindres (l'oeuvre de Bernard Clavel intitulé Harricana me vient a l'esprit) qui en conséquence deviennent la raison d'être d'un regard approfondi culminant chez moi par l'heureuse "découverte" du vieux puits a proximité du hameau qui de ce fait inspire une certaine rêverie en regard au passé et ce qu'il était sans oublier la découverte d'une eau d'une rare qualité et au goût exquis puisant sa source dans des sables d'une grande profondeur.

Malgré le fait que les particularités naturelles semblent être d'une certaine monotonie, il y'a toujours des endroits qui provoquent un sentiment d'évasion en regard au petit brin d'exotisme rencontré, soit le fait de se trouver près d'une plage a mille lieux de l'océan et de savourer l'occasion par un délicieux festin entre amis dans un des gîtes a trouver au milieux de la forêt nordique (la pourvoirie du lac Faillon me vient a l'esprit), soit de se faire guider par un amérindien vers ce petit secret caché dans les profondeurs des bois qui se dévoile sous la forme d'un lac peu profond aux plages immaculés ou il fait bon se baigner dans l'eau relativement chaude, soit de découvrir d'autres petits attraits tel le ruisseau aux eaux cristallines aboutissant a un lac caché près d'une douce colline qu'on rêve d'escalader. Les possibilités sont immenses sachant bien que les grandes étendus peuvent conduire vers des endroits peux connus mais laissant rêveurs puisque le Québec malgré une absence de hautes montagnes a toujours quelque endroits aux paysages source de contemplation sinon tout simplement époustouflants sachant bien que malgré le relief souvent peu accentué des particulatrités naturelles saisissantes existent. Il suffit de les découvrir

Ces dernières années j'ai extensivement voyagé a bicyclette en cherchant ce petit brin d'exotisme source d'évasion . Malgré le fait que mon but avoué était la recherche d'une nouvelle contrée ou m'établir, je voulais aussi découvrir mon pays, ses gens et ses attraits. Quoi que le Québec soit une nation avec une histoire qui n'est pas des plus anciennes, il est possible de retrouver un peu partout ce petit soupçon d'histoire qui nous fait revenir vers des temps révolu. A cet égard , malgré le fait que la vallée du St Laurent soit plus représentatif de ce qui subsiste du passé plus lointain, il est possible de trouver des vestiges d'hier ailleurs qui ont un certain attrait que ce soit au niveau architectural ou tout simplement au niveau représentatif. Donc les amoureux de vieux bâtiments ne seront pas déçus s'ils savent regarder ailleurs que sur les sentiers battus en ce sens que l'arrière pays décèle une richesse insoupçonné de vieux bâtiments. Personnellement j'affectionne les chemins de graviers qui souvent conduisent vers un petit hameau sorti du passé constitué de quelques maison éparses.... Pas besion d'indiquer que l'inattendu peut tout chambarder sous forme de peits hameaux dans des paysages saisissants si l'on sait aller passé les chemins courus.

Pour ceux a la recherche de paysages plus musclés, il est cocasse de noter que pour les amoureux d'aventure disposant d'un temps limité , les environs immédiates de la ville de Québec offrent ce qu'il faut pour saisir toute la beauté des contrastes marquants du territoire. Donc les amoureux des paysages laissant rêveurs pourront parcourir la côte nord pour ainsi voir sous un aspect quelque peu dramatique l'estuaire dont l'étendu évoque l'océan tout en ayant l'occasion de découvrir des petits hameaux d'une autre époque et les superbes montagnes de l'arriere pays (tel aux environs des hautes gorges de la riviere Malbaie) sans parcourir des milliers de Km's pour s'y rendre. Les aventuriers plus serieux peuvent prendre les parcours connus (tel que pour la visite des Monts Chics chocs en Gaspésie sur la rive sud ) ou tout simplement créer leur propre itineraire et ainsi découvrir les particularités méconnus de l'arriere pays. A cet égard la région du Manicougan (sur la rive nord)semble être l'hôte de ce qui semble être de véritables montagnes.

Une petite note sur moi

a little comment about myself

Mon nom est Karl Hodgson

Ma passion pour les grandes espaces débuta suite au fait que ma santé déja fragile déclina dramatiquement. J'en suis venu a la conclusion que le fait de rester chez soi a dépérir n'ameliorait pas les choses. Donc avec un velo et un peu d'imagination je parta a l'aventure en tentant tant bien que mal de décrire d'une façon convenable ce qui en est de découvrir le pays a velo . J'espère que vous avez aimé le compte rendu...

My name is Karl Hodgson.

I first took an interest in such adventures once it became apparent that my state of health  was sufficiently declining to severely handicap my future. For a change I figured that a little exercise and a little writing may somehow ease the strain there is of  experiencing a slow death losing my own abilities which I took for  granted .Hopefully you have enjoyed the short accounts... Hopefully the time and effort I expended will benefit everyone...

Un peu d'aventure par voie des aires !

Décente de la Gatineau et de l'outaouais...